Comment remplir une fiche

Certaines informations de base sont importantes à noter pour qu'une observation ait une valeur scientifique et soit utile en conservation. De plus, face au nombre sans cesse croissant d'observations qui nous sont transmises, il s'avère de plus en plus important de fournir des données complètes, si possible accompagnées de photographies pour faciliter leur intégration au sein de la banque.

Nom de l'espèce
Le nom de l'espèce est évidemment essentiel à noter. Il est donc crucial de réaliser une identification exacte en se basant sur des critères d'identification ou en demandant l'assistance du coordonateur du programme. En effet, la qualité de l'AARQ en dépend. Également, si vous pouvez prendre une photographie de vos spécimens, nous vous invitons à le faire et à les joindre à votre mention. Les photos des amphibiens et reptiles que vous retrouvez sur ce site sont accompagnées de flèches indiquant les traits caractéristiques à remarquer pour faciliter l'identification de vos observations. En cas de doute, consulter la clé d'identification visuelle

Localisation du lieu
L'endroit où a été effectuée l'observation est également très importante à noter pour que la banque de l'AARQ contienne des données précises. Le nom du lieu (ex : St-des-Saints, lac Vert, baie des Canards) et des précisions sur son emplacement exact (ex : 100 m à l'Est de l'embouchure du ruisseau Tremblay) sont des renseignements importants à transmettre à l'AARQ. Si vous possédez un GPS ou êtes habiles à utiliser un site web ou un logiciel de cartes géoréférencées (par exemple : Google Earth, Google Maps, Softmap, etc.), n'hésitez surtout pas à vous en servir pour obtenir la longitude et la latitude de vos observations. N'oubliez toutefois pas d'indiquer le format des données (i.e. : degré minute seconde) et le NAD (27 ou 83).

Date et heure
Une autre information à noter est la date de l'observation. En effet, il est important de pouvoir situer l'observation dans le temps. À titre d'exemple, la date de l'observation est très importante pour évaluer le déclin d'une espèce au fil des ans. L'heure de l'observation pourrait également fournir de nouvelles informations sur les périodes d'activités de nos espèces, parfois mal connu à nos latitudes.

Nom et coordonnées des observateurs
Les noms complets ainsi que les coordonnées des observateurs doivent également être transmises. Cela est important pour, d'une part, donner crédit et la reconnaissance aux observateurs et, d'autre part, pour pouvoir contacter le participant dans l'éventualité où certaines informations devraient être précisées.

Nombre d'individus
Il est également important de préciser le nombre d'individus observés et si possible le stade de développement de ceux-ci (était-ce un adulte, un juvénile ou une larve ?) et le sexe s'il est connu. Dans le cas des anoures, indiquez si vous avez vu l'animal ou si vous l'avez entendu.

Habitat
Décrivez le plus précisément possible l'habitat dans lequel votre spécimen à été observé. Au besoin, utilisez plusieurs catégories d'habitats (par exemple : berge d'un étang temporaire situé dans une forêt de feuillus matures, etc.).

Autres informations pertinentes
Particulièrement les hibernacles, les sites de ponte, lieu de mortalité élevé, etc. Le comportement de l'animal lors de votre observation peut aussi s'avérer utile pour préciser des lieux de haute importance écologique (par exemple : rainette en chant, tortue qui pond, etc.)